La loi Pinel : investir pour réduire ses impôts et se constituer un patrimoine tout en préparant sa retraite et en protégeant ses proches.

Investir avec le dispositif Pinel, c’est acquérir un logement neuf afin de le louer pour une période déterminée : 6, 9 ou 12 ans tout en respectant les conditions de la loi (zones et plafonds).
En contre partie de la durée choisie l’investisseur réduit (de manière linéaire) ses impôts sur le temps de la location à un taux proportionnel à la longueur de cet engagement.
La ministre Sylvia Pinel, par ce dispositif incitatif, souhaite relancer la construction de logements neufs en soutenant l’investissement des particuliers. La mise en place de la loi Pinel améliore l’ancienne loi Duflot car elle permet de louer votre bien aux membres de votre famille (ascendants et descendants) tout en s’adaptant à vos objectifs d’engagement : 6, 9 ou 12 ans.

Les avantages de la loi Pinel :

La loi Pinel offre aux contribuables français la possibilité d’investir dans un secteur stable et pérenne (la pierre) tout en réduisant le montant de leurs impôts. En fonction du placement le contribuable peut même ne plus payer d’impôt pendant 12 ans.

Un couple de jeunes trentenaires décide d’investir dans un T2 neuf à Toulouse d’une valeur de 200 000€. Il décide de s’engager pour le louer pendant 12 ans afin de profiter d’une réduction à hauteur de 21% de leur investissement.

Investir en loi Pinel permet de :

  • Réduire ses impôts : jusqu’à 6 000 € de réduction par an. Une économie d’impôt qui est linéaire et proportionnelle à la durée de location engagée : 6, 9 ou 12 ans.
  • Se construire un patrimoine tout en louant le bien aux membres de sa famille. La grande nouveauté de la loi Pinel est d’autoriser le propriétaire à louer son bien à des membres de sa famille.
  • Devenir propriétaire sans apport : le contribuable devient propriétaire et se constitue son patrimoine tout en finançant son bien par les loyers ainsi que l’avantage fiscal.
  • Préparer sa retraite : investir en loi Pinel c’est s’assurer d’une rente locative pour la retraite ou faire le choix au terme de son engagement locatif de revendre son logement et de se dégager une plus-value. Un tel investissement est une véritable solution pour préparer la retraite selon les objectifs de l’investisseur.
  • Protéger ses proches : grâce à l’assurance décès invalidité du prêt souscrit.

Les conditions de la loi Pinel

  • Investir dans un logement neuf possédant le label BBC ou RT 2012.
  • S’engager à louer le bien sur une durée de 6, 9 ou 12 ans pour un avantage fiscal proportionnel.
  • Louer le bien en qualité de résidence principale.
  • Ne pas louer le bien meublé.
  • Respecter les zones définies par la loi Pinel (zone).
  • Respecter les plafonds de loyer (plafonds).

Les conseils de nos spécialistes pour investir en loi Pinel

Pour vous assurer le meilleur placement et la meilleure rentabilité, nos spécialistes vous offrent leurs conseils.

Choisir avec attention son bien Pinel

  • Bien choisir son emplacement : ville, quartier. Il est intéressant de penser à moyen terme lors d’un investissement en loi Pinel. Il faut donc investir dans une ville qui a un potentiel d’attractivité et de croissance. Une fois la ville choisie il faut se rendre sur les lieux pour pouvoir voir les spécificités du quartier, ses commerces, écoles, transports publics etc. Il est important de projeter la possibilité de vivre dans votre logement en fonction de la typologie de ce dernier. Pour votre bien en loi Pinel, préférez un quartier calme si vous investissez dans un T3 qui attirera une famille contre un quartier bien desservi par les transports en commun et plus agité pour un T1 destiné à un étudiant.
  • Bien choisir son logement : la typologie du bien, comme nous venons de le souligner, doit s’adapter au quartier. Mais elle doit surtout s’adapter à votre capacité d’épargne, au prix du logement et au prix de location pour vous assurer la meilleure rentabilité.

Choisir avec soin ses partenaires et interlocuteurs.

Choisir un promoteur immobilier et le gestionnaire locatif

  • Le promoteur immobilier : assurez vous que le promoteur immobilier en charge de votre projet dispose de garanties : que ce soit les projets qu’il a déjà accompli ou la réputation locale de celui-ci. Nous vous conseillons de vous rendre sur le lieu des résidences déjà construites par le promoteur immobilier pour pouvoir juger de la qualité de son travail et de ses réalisations.
  • Le gestionnaire locatif : le gestionnaire se charge de louer votre bien, de trouver des locataires qui correspondent aux plafonds de ressources de la loi Pinel, des visites, des etats des lieux mais aussi des assurances relatives à votre bien. Passer par un gestionnaire vous permet de confier votre bien à un professionnel qui saura gérer au mieux la location de votre bien pour pouvoir profiter de la meilleure rentabilité d’un investissement en loi Pinel.

Se faire conseiller par un conseiller en gestion de patrimoine

Le conseiller en gestion de patrimoine vous accompagne gratuitement dans votre démarche d’investissement : du montage de votre projet à la déclaration d’impôt annuelle. Son aide est gratuite et sans engagement. Il sera apte à vous conseiller sur le marché des villes où vous souhaitez investir, sur les résidences, les logements mais aussi votre plan de financement. N’hésitez pas à vérifier le niveau et la qualité de formation du conseiller en lui demandant ses certifications et agréments.